En faveur d’une Belgique à 4 régions

4 régions BE
Jcdh pour une Belgique à 4 régions

COCOF, COCOM, Région bruxelloise, Fédération Wallonie-Bruxelles, Communauté germanophone, Région wallonne… Toi non plus tu ne t’y retrouves plus ?!?

Dimanche dernier, sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche », Paul Magnette (PS) s’exprimait en faveur d’une Belgique à 4 régions. Cette idée, les Jeunes cdH l’ont eue dès 2017. Toutefois, nous pensons que ce projet doit servir le fédéralisme belge, en visant la simplification du paysage institutionnel et une meilleure coopération intra-belge. Et cela ne se fera pas sans refédéralisation de certaines compétences !

Beaucoup de gens, aux sensibilités politiques diverses, s’en indignent : la multiplication des niveaux de pouvoir, et par extension du nombre décideurs politiques, nuit à l’efficacité, la pertinence, la cohérence et la lisibilité de l’action politique. La sixième réforme de l’Etat n’a rien arrangé, ayant rendu les choses très (trop) complexes. Il est donc plus que temps de simplifier le paysage institutionnel et de transférer vers les Régions, les compétences actuellement exercée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mais, si ce transfert est nécessaire pour l’efficacité et la lisibilité de notre système institutionnel, il faut avant tout rationnaliser la répartition des compétences de notre cher Etat.

Cette rationalisation, cette simplification, est la clé d’une meilleure efficacité. Celle-ci ne doit pas se faire à n’importe quel prix. Nous ne voulons pas sacrifier l’expertise acquise depuis de nombreuses années par l’autorité chargée de la compétence (comme cela a pu être le cas avec la fiscalité, par exemple).

Cependant, certaines compétences, comme la Santé, doivent pouvoir être refédéralisées. D’une part, parce qu’elles peuvent être mieux gérées au niveau de pouvoir supérieur, et, d’autre part, car les entités fédérées appliquent des politiques pratiquement communes.

N’oublions pas que le principal est de maintenir des mécanismes de coopération entre les régions !  Par exemple, en matière d’enseignement, cela pourrait permettre de faciliter la mobilité des enseignants.

Que penses-tu que la Belgique devrait adopter comme système ? Plus de régionalisation ? Plus de refédéralisation des compétences ?