L’utilisation des données personnelles : un danger pour notre démocratie

« Comme une marque de sodas nous envoie des messages différents que l’on soit jeune ou vieux, homme ou femme, les équipes de communication politique veulent viser des catégories précises de la population. Choisir dans l’isoloir ou choisir au supermarché : même combat. ». Opinion de Hubert Deschamps, étudiant et Jeunes cdH, publiée dans Le Vif ce 12 avril. 

Le scandale Cambridge Analytica fait froid dans le dos. Plus de 87 millions d’utilisateurs de Facebook, dont au moins 61 000 Belges, ont eu leurs données personnelles siphonnées par une entreprise privée pour la campagne de Donald Trump.