Recours contre le concours de médecine : les Jeunes cdH soutiennent !

donnez-numeros-inami-etudiants-colere-ws6G

Les Jeunes cdH soutiennent les étudiants qui ont introduit une action en justice contre le concours de médecine et demandent l’annulation du concours.

En cette fin d’année académique, les étudiants en médecine et dentisterie se retrouvent à nouveau dans une situation inacceptable liée à la sélection qui leur est imposée par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en raison du contingentement fédéral.

En 2016, des étudiants reçus-collés avait obtenu gain de cause contre le concours. En cause, les quotas définis par la Ministre de la Santé Maggie De Block que le Conseil d’Etat avait jugé basés sur des données non exactes, non fiables et non actualisées.

Les quotas 2022, ceux qui doivent déterminer le nombre d’étudiants autorisés à s’inscrire en deuxième l’année prochain, n’ont tout simplement pas été arrêtés par la Ministre De Block… Un concours sans quota… Inédit !

Combien d’étudiants seront sélectionnés ? Sur quelles bases justifier cette sélection ? Les étudiants en médecine et en dentisterie vont une nouvelle fois investir du temps, de l’énergie, du stress pour un concours qui apparaît comme mort-né.

Pour cette raison, les Jeunes cdH demandent l’annulation pure et simple du concours en médecine et dentisterie pour l’année académique 2016-2017.