Zéro – Durcissement des conditions d’octroi des crédits hypothécaires

money-168025_1920

Le gouvernement fédéral, à travers son Ministre des Finances Johan Van Overtveldt, prévoit de durcir les règles auxquelles les banques seront soumises. Désormais, pour accéder à un prêt hypothécaire, un candidat propriétaire devra disposer de fonds propres d’un montant équivalent à 20% du prix du bien immobilier et aux frais corrélés (frais de notaire, droits d’enregistrement,…). Sur papier, cette mesure visera à diminuer la vulnérabilité du secteur bancaire. Cependant, dans la pratique, elle mettra au pied du mur tout un nombre de personnes désireuses d’accéder à un crédit hypothécaire. Les jeunes seront parmi les premiers touchés. En effet, à moins d’être issu d’un milieu aisé, il sera difficile pour un jeune de disposer d’un capital suffisant à l’obtention d’un crédit hypothécaire.

Alors que les jeunes ont de plus en plus de difficultés à devenir financièrement autonomes les Jeunes cdH regrettent profondément cette mesure et demandent au gouvernement fédéral de revoir sa copie. Tout en étant en totale contradiction avec plusieurs initiatives régionales, elle accentue les contraintes subies par une grande majorité des jeunes pour accéder à la propriété. Cette mesure témoigne d’une déconnexion complète des réalités vécues par la jeunesse !