Zéro – Le soutien aux mouvements de jeunesse ? Le Fédéral s’y refuse!

Le soutien aux mouvements de jeunesse ? Le Fédéral s’y refuse sans discussion.

La SNCB a dévoilé, ce vendredi 28 octobre, son nouveau plan de transport. On apprenait dans la foulée que la gratuité du transport pour les mouvements de jeunesse – demandé par le cdH, avait été recalée par le Ministre Fédéral en charge de la mobilité, François Bellot. Or, cette gratuité permettrait d’augmenter significativement les déplacements et le nombre d’activités éducatives que ce soit pendant l’année, pour se rendre au camp ou se déplacer pendant celui-ci; le coût du transport étant un poste financier important du budget de ces mouvements. C’est d’ailleurs pourquoi, le Ministre Wallon de la mobilité, Carlo di Antonio a annoncé qu’il proposera cette gratuité pour les TEC au gouvernement wallon dans les prochaines semaines.

Le gouvernement fédéral, quant à lui, montre une fois de plus que le secteur jeunesse et les jeunes ne sont pas leurs priorités.